Plantes tropicales

01 mars 2011

Acceuil

Bonjour et bienvenue sur mon blog,

Vous trouverez ici des photos de mes plantes et des informations sur celles ci. Certaines vous seront sans doutes familières d'autres un peu moins et d'autres encore vous sembleront sorties de l'imagination fantasque d'un écrivain. Quoi qu'il en soit vous pourrez ici les découvrir ou les redécouvrir et peut être même en apprendre plus dessus.

Bonne visite.

Posté par tropicaracees à 18:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Index

Içi figureront les noms communs et botaniques des plantes faisant l'objet d'un article

 

- Catopsis sp./Catopsis

- Heliamphora tatei var. tatei

- Iris "Katarine Hodgkin"

- Tillandsias sp./Filles de l'air

Posté par tropicaracees à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Catopsis sp./Catopsis

CIMG0269 Le catopsis est une plante épiphyte (qui vit sans substrat) d'amérique du sud, où il s'accroche à la cime des arbres. Cette espèce n'est pas clairement identifiée car beaucoup de plantes du genre Catopsis se ressemblent énormément. Le catopsis, comme toutes les broméliacées, a la particularité de retenir l'eau de pluie grâce a ses feuilles. L'eau ainsi retenue sert d'ailleurs assez souvent, sur les grands spécimens, cuve incubatrice pour les moustiques.

Ces plantes atteignent en moyenne entre 30 et 50 cm de haut. La croissance est assez rapide dans de bonnes conditions. Les soins sont assez similaires à ceux donnés aux tillandsias, à l'exception du fait que la plante doit toujours contenir de l'eau entre ses feuilles. Le catopsis apprécie les journées chaudes et humides et les nuits fraiches.

La hampe florale pousse au centre de la plante en été, elle est généralement assez haute et contient une multitude de petites fleurs jaunes ou blanches. Généralement, après la floraison, la plante dépérit lentement...mais ce n'est absolument pas une raison pour l'envoyer finir sa vie dans la bouche béante d'un sac poubelle ! En effet, même si le catopsis dépérit, continuez à vous en occuper et très vite vous allez voir vos efforts récompensés : des rejets vont apparaître à la base du catopsis mourrant.

A noter qu'une espèce (Catopsis Berteroniana) est protocarnivore. Cette espèce se nourrit des insectes qui se noient en tombant dans l'eau des feuilles. Les insectes sont décomposés par les bactéries contenues dans l'eau de pluie et la plante absorbe les minéraux qui en résultent.

 

Posté par tropicaracees à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Heliamphora tatei var.tatei

CIMG0416Heliamphora du grec helios, le soleil et amphora, le vase. Cette plante originale est carnivore. Ses feuilles forment des sortes de cornets sur les plantes juvéniles puis, elles prennent une forme de vase quand la plante est devenue adulte. Les insectes sont attirés par le nectar qui émane de chaque feuille, et restent coincés dedans a cause des poils tapissant l'intérieur des feuilles. En se débattant l'insecte ne peut que aller plus profondément dans le piege jusqu'a aller se noyer dans l'eau au fond.

Cette photo montre un jeune spécimen d'Heliamphora tatei var. tatei, ses feuilles sont donc encore en forme de cornet.

Les heliamphoras sont réputés être des plantes de culture difficile, ceci est principalement dû à leur habitat naturel très restreint aux conditions particulières. Presque toutes les éspèces d'heliamphora viennent des tepuys venezueliens.

Qu'est ce qu'un tepuys ? C'est un haut plateau rocheux typique du vénèzuela. Ils sont très escarpés et par conséquent très très difficiles d'accés, certains n'ont même jamais été explorés. Les tepuys ont un climat tropical de montagne, très chaud et humide avec des nuits légèrements plus fraiches.

Avoir un terrarium à disposition est une chose quasi indispensable pour maintenir correctement des heliamphoras. Pendant la période de croissance ces plantes aiment avoir de l'eau en permanence. Ce sont des plantes assez rares à déconseiller vivement à un non connaisseur.

La majorité de ces plantes sont de petite taille, éxcedant rarement les 50-60 cm, toutefois heliamphora tatei atteint plusieurs mètres de haut et forme un pseudotronc.

Posté par tropicaracees à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 mars 2011

Iris "Katharine Hodgkin"

iris_orchid_e__3_Un charmant petit iris ne dépassant pas 25 cm. Très décoratif, c'est une variété de culture qui est aussi appellée "iris orchidée". Il ne nécéssite aucun soin particulier et s'adaptera très bien à la culture en pot à l'intérieur comme à la culture en pleine terre. Je le recommande vivement.

Posté par tropicaracees à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Tillandsia sp.

CIMG0272Les Tillandsias, ou Filles de l'air, sont des plantes épiphytes d'amérique du sud. On en trouve sur tout le continent, à toutes les altitudes, mais tous avec le point commun de se fixer n'importe ou. En effet, on en trouve sur les cables téléphoniques, les arbres, les lampadaires ect...les graines étant portées par le vent. Ce sont des plantes de taille relativement petite. Les tillandsias captent l'humiditée de l'air grâce aux minuscules écailles de leurs feuilles. Celles-ci peuvent avoir un aspect tentaculaire ou touffu, bariolé ou uniformément gris/vert. La floraison est toujours assez spectaculaire, une seule fleur ( en fait une infloresance ) sort du centre de la plante. L'infloesance est souvent d'une couleur vive (rose, rouge, jaune, violet ) et peut s'accompagner chez certaines espèces d'un changement de couleur de toute la plante. Après la floraison, la plante dépèrit lentement et fait plusieurs rejets.

CIMG0271

Les tillandsias apprécient une certaine humidité surtout la nuit. L'idéal pour en maintenir est un terrarium, mais une simple fenêtre peut suffir, à condition de s'en occuper un peu plus. En terrarium il suffit de maintenir une température tropicale avec de l'humidité et de la lumière, derrière une fenêtre par contre, il faut éviter les expositons directes au sud (la plante souffrirait de brûlures dûes aux UV ), et pulvériser la plante 2 à 3 fois par semaine avec de l'eau. On peut également tremper la plante dans l'eau une fois par semaine, mais il faudra alors la suspendre à l'envers pour la faire égoutée, sous peine de la voir pourrir à cause de l'eau qui serait restée entre les feuilles. L'utilisation régulière d'un engrais follière est recommandée.

CIMG0270

Posté par tropicaracees à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,